Accueil

Magnifique soirée de remise des Prix littéraires Damase-Potvin !

Plus de 90 personnes étaient présentes à l'Auberge des Battures de La Baie pour ce rendez-vous annuel autour d'un concours de nouvelles. 43 personnes dans les 3 catégories ont soumis un texte inspiré du thème «4 heures sur le quai», une augmentation de 60%. Sous la présidence d'honneur de l'écrivain André Girard, on peut dire que la 24e édition est un franc succès.

Pour lire les textes primés 2019, allez dans l'onglet Gagnants du site.

La soirée de remise des prix de la 24e édition du Prix littéraire Damase-Potvin aura lieu à l'Auberge des battures de La Baie le vendredi 5 avril — 19 h 30 (18 h 45 pour les participants).

Catherine Doucet animera cette soirée, sous la présidence d'honneur de l'écrivain André Girard. 
Florence Boudreault et Patrick Simard liront les textes gagnants et Fabrice Dufour fera l'accompagnement musical.
Cette année, 43 personnes ont soumis dans les trois catégories une nouvelle sur le thème: 4 heures sur le quai. Une belle participation ! 

Vous pourrez lire en ligne les textes gagnants qui seront publiés sur ce site le lendemain du dévoilement.

Roulement de tambour...

Bienvenue!

Les membres du conseil d'administration sont très heureux d’annoncer que la 24e édition du Prix littéraire Damase-Potvin se tiendra sous la présidence d'honneur de l'auteur André Girard. Cette année, les auteurs — jeunes et moins jeunes —, du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont jusqu'au 1er février 2019 pour écrire une nouvelle sous le thème 4 heures sur le quai. Les participants peuvent s'inscrire dans trois catégories: jeune adulte (19 à 30 ans); adulte (31 ans et plus) et professionnelle, catégorie qui s'est ajoutée en 2015 grâce à la participation du Salon du livre et du Conseil des arts de Saguenay. Le total des bourses attribuées sera de 3 000$.

Veuillez noter que les groupes d'âge des deux premières catégories ont changé. La catégorie jeune adulte débute dorénavant à 19 ans. En revanche, la catégorie adulte n'a plus de limite d'âge. Ceci dans le but de répondre à un besoin de stimuler la création littéraire peu importe l'âge et de respecter la diversité des concours littéraires qui s'offrent dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean: Jeunes auteurs, à vos crayons ! du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean (primaire et secondaire); Les courants du Fjord de la Société d'étude et de conférences (secondaire et collégial); concours de création La Bonante de l'Université du Québec à Chicoutimi (collégial et universitaire). Ainsi, dans l'offre des concours littéraires à Saguenay, on peut maintenant y participer de 7 à 97 ans.

André Girard réside à La Baie, là où un port en eaux profondes s'ouvre sur l’Atlantique. Titulaire d'une maîtrise (UQAM–1994) et d’un doctorat en études littéraires à l’Université Laval (2008), André Girard a enseigné le français et la littérature au Cégep de Chicoutimi tout en poursuivant ses projets d’écriture, auxquels il se consacre à plein temps. En 1994, il confondait le Prix littéraire Damase-Potvin. Lauréat de plusieurs prix littéraires, dont le Prix Robert-Cliche 1991 pour son roman Deux semaines en septembre, le Prix Canada-Japon 2008 pour son récit intitulé Marcher le silence – carnets du Japon, texte poétique de forme japonaise qu’il a coécrit avec André Duhaime, il a aussi reçu le prestigieux Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton attribué en 2009 par le Conseil des Arts du Canada et, en 2011, le Prix à la création artistique au Saguenay-Lac-Saint-Jean du Conseil des arts et des lettres du Québec. André Girard a publié huit livres à ce jour comprenant une suite hôtelière avec les romans Port-Alfred PlazaMoscou Cosmos et Tokyo Imperial chez Québec Amérique.