Accueil

 La 24e édition du Prix littéraire Damase-Potvin a été lancée officiellement le mardi 23 octobre à la Bibliothèque de Chicoutimi dans le cadre d'un midi culturel.

À cette occasion, Cynthia Harvey, professeure de littérature à l'Université du Québec à Chicoutimi, s'est entretenue avec l'écrivain André Girard, président d'honneur de cette 24e édition et cofondateur de ce prix littéraire.

Une trentaine de personnes étaient présentes pour le dévoilement du thème 2019: 4 heures sur le quai.

À vos crayons tous et toutes ! Le concours de nouvelles est lancé et la date limite est le 1er février 2019.

La soirée de remise des prix aura lieu le vendredi 5 avril 2019 — 18 h 30 à La Baie (lieu à confirmer)

Bienvenue!

Les membres du conseil d'administration sont très heureux d’annoncer que la 24e édition du Prix littéraire Damase-Potvin se tiendra sous la présidence d'honneur de l'auteur André Girard. Cette année, les auteurs — jeunes et moins jeunes —, du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont jusqu'au 1er février 2019 pour écrire une nouvelle sous le thème 4 heures sur le quai. Les participants peuvent s'inscrire dans trois catégories: jeune adulte (19 à 30 ans); adulte (31 ans et plus) et professionnelle, catégorie qui s'est ajoutée en 2015 grâce à la participation du Salon du livre et du Conseil des arts de Saguenay. Le total des bourses attribuées sera de 3 000$.

Veuillez noter que les groupes d'âge des deux premières catégories ont changé. La catégorie jeune adulte débute dorénavant à 19 ans. En revanche, la catégorie adulte n'a plus de limite d'âge. Ceci dans le but de répondre à un besoin de stimuler la création littéraire peu importe l'âge et de respecter la diversité des concours littéraires qui s'offrent dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean: Jeunes auteurs, à vos crayons ! du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean (primaire et secondaire); Les courants du Fjord de la Société d'étude et de conférences (secondaire et collégial); concours de création La Bonante de l'Université du Québec à Chicoutimi (collégial et universitaire). Ainsi, dans l'offre des concours littéraires à Saguenay, on peut maintenant y participer de 7 à 97 ans.

André Girard réside à La Baie, là où un port en eaux profondes s'ouvre sur l’Atlantique. Titulaire d'une maîtrise (UQAM–1994) et d’un doctorat en études littéraires à l’Université Laval (2008), André Girard a enseigné le français et la littérature au Cégep de Chicoutimi tout en poursuivant ses projets d’écriture, auxquels il se consacre à plein temps. En 1994, il confondait le Prix littéraire Damase-Potvin. Lauréat de plusieurs prix littéraires, dont le Prix Robert-Cliche 1991 pour son roman Deux semaines en septembre, le Prix Canada-Japon 2008 pour son récit intitulé Marcher le silence – carnets du Japon, texte poétique de forme japonaise qu’il a coécrit avec André Duhaime, il a aussi reçu le prestigieux Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton attribué en 2009 par le Conseil des Arts du Canada et, en 2011, le Prix à la création artistique au Saguenay-Lac-Saint-Jean du Conseil des arts et des lettres du Québec. André Girard a publié huit livres à ce jour comprenant une suite hôtelière avec les romans Port-Alfred PlazaMoscou Cosmos et Tokyo Imperial chez Québec Amérique.